Mesures de protection | 2 novembre 2020

Protection des enseignants et des élèves pendant les cours de danse

 

Les écoles de danse sont toujours tenues de veiller à ce que leurs concepts de protection soient respectés pendant les cours de danse.

 

Lors de sa séance du 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté des mesures applicables dans toute la Suisse pour lutter contre la forte augmentation des infections au coronavirus. En l'absence d'une réglementation plus stricte de la part des cantons, les règles suivantes s'appliquent:

À partir du 29 octobre 2020, les masques seront obligatoires dans les écoles de danse sur tout le territoire suisse. En outre, le nombre de participants est limité à 15 personnes et, comme auparavant, une distance de 1,5 m doit être maintenue entre les participants. Dans les grands locaux, le port du masque peut être supprimé, à condition qu'il y ait au moins 15 m2 par personne. Les enfants et les jeunes jusqu'à l'âge de 16 ans sont exclus de ces règlements. Il n'y a aucune restriction à l'exercice d'activités sportives pour eux au niveau fédéral.

Exemption de l'interdiction des sports de contact

La danse en couple fait partie des sports de contact et est donc généralement interdite. Cependant, l'Office fédéral du sport OFSPO a nous confirmé par écrit le 2 novembre 2020 que les couples vivant dans le même ménage sont exemptés de cette réglementation.

Règlements cantonaux

Les cantons peuvent renforcer les réglementations susmentionnées, mais ils ne peuvent pas les assouplir. Le catalogue de mesures est régulièrement réévalué et adapté par les autorités cantonales à la lumière des développements épidémiologiques.

Les écoles de danse sont donc tenues de suivre de près les développements dans leur canton. Sur le site officiel de la Confédération et sur le site de la Conférence des directrice et directeur cantonaux de la santé vous trouverez tous les contacts et les informations des différents cantons sur le sujet des coronavirus.

Le lien suivant répertorie toutes les mesures actuelles prises par les cantons (au 30 octobre 2020).

Mise en œuvre du concept de protection

Le concept de protection inclut l'obligation de porter des masques, la limitation de la taille des groupes et des distances ainsi que les règles d'hygiène. Les listes de présence doivent continuer à être tenues pour assurer la traçabilité des contacts.

Vérifiez régulièrement votre concept de protection individuelle et adaptez-le aux nouvelles dispositions. Vous pouvez désormais télécharger le modèle Word du concept de protection spécifique à notre secteur dans l'espace membres.

 

Frequently asked questions

 

Comment puis-je me protéger et protéger mes étudiant(e)s ?

 

La période d'incubation du coronavirus est comprise entre cinq et dix jours. Cependant, pendant cette période, le virus peut déjà être transmis, sans qu'on s'en aperçoive, dans une école de danse.

Toutefois, si une personne est porteuse du virus mais ne présente aucun symptôme évident (mal de gorge, éternuements, toux, etc.), le risque d'infection peut être considéré comme plutôt faible, à condition d'éviter les contacts face à face. Comme une infection par le biais d'aérosols ne peut être exclue, une aération régulière des locaux est absolument impérative.

 

 

Les personnes qui participent à des cours de danse sont-elles particulièrement menacées ?

 

Selon les statistiques fédérales, le principal site de transmission du coronavirus est le milieu familial, c'est-à-dire entre personnes en contact étroit. En principe, on peut supposer que plus l'intensité de l'entraînement est élevée (fréquence respiratoire élevée) avec des contacts face à face réguliers entre les participants, plus le risque d'infection est grand. Cependant, le plus grand risque d'infection est de loin la toux et les éternuements. Les personnes présentant de tels symptômes doivent absolument renoncer à participer au cours afin de protéger les autres participants. 

 

 

Comment puis-je éviter les mesures de quarantaine pour moi-même et mes étudiants ?

 

En principe, il existe un risque accru d'infection chez les personnes qui se trouvent à moins de 1,5 m et qui sont en contact pendant plus de 15 minutes sans mesures de protection appropriées (par exemple, une cloison ou le port d'un masque par les deux personnes).

 

Avec l'introduction de masques obligatoires dans les cours de danse, le risque d'infection n'est pratiquement plus donné. Toutefois, il appartient au service médical cantonal concerné d'évaluer la situation dans chaque cas et d'ordonner des mesures.

 

 

Que dois-je faire si j'apprends qu'un élève ou un enseignant de mon école est malade avec le COVID-19 ?

 

Vous ne devez rien faire de votre propre initiative. Dans certains cas, l'autorité cantonale compétente donnera des instructions directement à la personne concernée.

Pour plus d'informations sur le comportement à adopter en cas de contact avec une personne infectée, veuillez consulter le site de l'OFSP : Nouveau coronavirus - Comment traiter les symptômes et l'infection éventuelle.

 

 

Que se passe-t-il si une personne s'est entraînée avec moi à l'école de danse et que peu de temps après, elle est testée positive au COVID-19 ?

 

Les personnes dont le test COVID-19 est positif doivent établir une liste avec les personnes de contact des jours précédents. Si cette personne a participé à un cours de danse dans votre école, l'autorité cantonale compétente vous contactera et vous demandera de fournir les noms des participants au cours concernés.

C'est au service du médecin cantonal concerné qu'il appartient de décider comment le cercle des personnes à mettre en quarantaine est délimité.

 

 

Quelles sont les conséquences si, malgré les mesures de protection, un cas COVID-19 se produit dans mon école?

 

Les conséquences varient d'un canton à l'autre. Dans la plupart des cas, les étudiants et les enseignants concernés sont mis en quarantaine par mesure de précaution. Toutefois, votre école peut rester ouverte. Veuillez également noter les informations relatives à l'indemnisation de la perte de gains pour les personnes qui doivent être mises en quarantaine par ordre officiel.

 

 

Les masques protègent-ils de manière fiable contre l'infection au coronavirus dans les cours de danse ?

 

Les masques offrent certainement une protection contre l'infection au coronavirus. Cependant, la qualité des masques et le comportement de celui qui les porte sont également importants. En même temps, le port de masques ne doit pas conduire à négliger d'autres règles d'hygiène (lavage des mains, désinfection des équipements, nettoyage régulier des installations sanitaires, etc.)

 

N'oubliez pas que les masques de protection restreignent considérablement la fonction respiratoire. Afin de garantir le bien-être des étudiants, il est essentiel d'ajuster le degré d'intensité des cours. 

 

 

Comment puis-je remarquer qu'un élève manque d'oxygène en portant le masque pendant la formation?

 

Les symptômes suivants indiquent une concentration d'oxygène trop faible dans le sang:

 

  • Maux de tête
  • Nausées
  • L'essoufflement
  • Fatigue
  • Vertiges
  • Troubles de la vue
  • Douleur à la poitrine
  • Shaking
  • Transpiration anormale

 

Demandez à vos élèves de prêter attention aux symptômes énumérés et, lorsqu'ils se manifestent, assurez-vous qu'ils font une pause ou arrêtent leur entraînement. Une attention particulière doit être accordée aux élèves souffrant d'une maladie respiratoire préexistante, telle que l'asthme.

 

 

Nous attirons votre attention sur le fait que nous avons compilé les informations publiées ici au mieux de nos connaissances et ne pouvons accepter aucune responsabilité quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Si vous avez des doutes, veuillez vous adresser directement au service du médecin cantonal compétent.

 

 

Retour à la vue d'ensemble